La pandémie COVID-19 souligne son approche innovante de la formation des pharmaciens.


Nommée pharmacienne canadienne de l’année 2020 par l’Association des pharmaciens du Canada (APhC), Dr Kelly Grindrod est professeur, chercheuse et pharmacienne en soins primaires à l’Université de Waterloo.

«L’APhC est très fière de reconnaître l’importante contribution de Kelly Grindrod à la profession de pharmacien tout au long de sa carrière et aujourd’hui, alors que notre profession aide à combattre la COVID-19 en première ligne», a déclaré la présidente de l’APhC, Christine Hrudka. «Son approche novatrice de la formation des pharmaciens fait une différence incroyable pour ses étudiants et pour les pharmaciens praticiens du monde entier.»

Kelly a été transparente au sujet de la position importante que jouent les pharmaciens dans la protection des Canadiens et du besoin de soutien gouvernemental. «COVID a été une révélation. La pharmacie n’est pas une profession flashy. Nous avons tendance à baisser la tête et à faire le travail », dit-elle. «Lorsque COVID est arrivé, nous avons rapidement vu à quel point les pharmacies étaient essentielles à une communauté saine.»

Elle pense que les pharmacies doivent être implémentées plus activement dans le système de santé, mais aussi que les pharmaciens doivent être reconnus comme prestataires de santé publique. «Les pharmacies restent ouvertes quelles que soient les circonstances. Ils ont pris une grande partie du mou lorsque COVID a fermé des communautés, travaillent 24 heures sur 24 pour gérer les pénuries de médicaments et joueront un rôle essentiel si un vaccin devient disponible. Nous devons les protéger afin qu’ils puissent nous protéger. »

L’enthousiasme de Kelly pour la formation des pharmaciens alimente sa mission et elle s’efforce de faire en sorte que les pharmaciens de tous les niveaux d’expertise puissent accéder aux connaissances de manière révolutionnaire et accessible.

En plus de son poste d’enseignante, Kelly est une chercheuse appréciée et une pharmacienne en soins primaires au Centre de santé communautaire du centre-ville de Kitchener.